Congo-Brazzaville: Paulin Makaya victime d’une machination politique de Sassou-Nguesso
By webmaster2 On 12 Jul, 2018 At 05:11 PM | Categorized As A la Une, Articles, Congo | With 0 Comments

Congo-Brazzaville: fin de l’instruction du procès de l’opposant Paulin Makaya

Tous les témoins du procès de l’opposant Paulin Makaya, poursuivi pour complicité d’évasion à la prison principale de Brazzaville, ont fait leur déposition mardi 10 juillet. La cour affirme qu’elle dispose désormais d’éléments suffisants pour apprécier. Elle a renvoyé les réquisitions du procureur et les plaidoiries au 19 juillet prochain.

« L’audience de ce mardi a été fleuve », estime maître Emmanuel Oko de la partie civile qui, comme les autres parties et l’assistance, a vu défiler à la barre près d’une dizaine de témoins.

Le premier à faire sa déposition a été le commandant de police Oba Apounou, directeur de la maison d’arrêt qui a reconnu avoir interpellé sur instruction de sa hiérarchie deux militants du parti de Paulin Makaya. Ces derniers venaient de rendre visite à leur leader quelques temps avant l’évasion du 29 décembre 2016.

Après avoir appris l’arrestation de ses militants, Paulin Makaya s’est rendu au poste de sécurité située dans l’enceinte de la maison d’arrêt. « C’est quand le responsable du poste de sécurité a réaccompagné Paulin Makaya dans sa cellule qu’il y a eu dysfonctionnement et évasion des prisonniers », a soutenu le commandant Oba Apounou.

Ses déclarations ont été jugées fantaisistes par la défense qui a exigé, sans obtenir gain de cause, le visionnage des vidéos de surveillance de la maison d’arrêt. « On ne peut plus demander la vidéo car nous avons entendu tout le monde et nous nous sommes fait des convictions », a réagi Ibara Ibombo, le président de la cour. L’audience a été renvoyée au 19 juillet pour réquisitions et plaidoiries.

Source: RFI

79 Ce mois 1 Aujourd\\\’hui

comment closed