Les congolais au Bristol, les gabonais au Georges V : comment la diaspora perturbe le séjour parisien des présidents Sassou et Bongo
By webmaster1 On 15 Dec, 2017 At 12:00 AM | Categorized As A la Une, Articles, Congo | With 0 Comments

macron macro

Paris – Les prestigieux palaces parisiens Georges V situé sur l’avenue éponyme et Bristol, situé près de l’Elysée, sont depuis quelques jours le théâtre de manifestations d’opposants africains. Ces deux hôtels hébergent respectivement Ali Bongo, le président gabonais et Denis Sassou Nguesso, son homologue congolais.

Les luttes politiques du Gabon et du Congo s’importent en France à chaque séjour des dirigeants de ces pays dans l’hexagone. Invités à Paris dans le cadre du One planet summit, Ali Bongo et Denis Sassou Nguesso ont dû faire face à la colère des ressortissants de leur pays qui leur reprochent tant leur élection contestée que leur mode de gouvernance.

Le standard de l’hôtel Bristol saturé par les appels des opposants congolais

Plusieurs opposants congolais ont fait le siège du 112 rue du Faubourg Saint-Honoré, dans le VIIIe arrondissement parisien pour crier des slogans hostiles à Denis Sassou Nguesso. Dans le même temps, d’autres s’activaient à saturer le standard de l’hôtel Bristol. En dépit de ces manifestations, le président congolais a maintenu les rendez-vous prévus à son agenda.

Ambiance similaire au Georges V où Ali Bongo et sa suite ont pris leurs quartiers. Devant l’hôtel, depuis lundi matin des opposants et des soutiens se livrent une bataille à coup de slogan pro et anti-Ali Bongo. Comme lors d’un précédent séjour à New York où il avait été hué par des opposants gabonais, Ali Bongo est sorti de son hôtel pour adresser un salut à la foule où se mêlaient des cris « Ali Président » et « Bongo dictateur, Jean Ping Président ». Selon certains opposant sur place, des proches d’Ali Bongo auraient mobilisés des non-gabonais pour lui manifester son soutien dans des contre-manifestations. Un proche d’Ali Bongo dément.

Contacté par Africapostnews, l’hôtel Georges V n’a pas souhaité commenté les manifestations qui se déroulent en face à palace. « Ce n’est pas la politique de la maison de commenter ce genre d’évènement », nous a-t-on répondu.

Source : Sukissa avec Africa post news

223 Ce mois 2 Aujourd\\\’hui

comment closed