Le FMI à Sassou-Nguesso : ” Pas de dialogue démocratique avec l’opposition, pas de prêt pour le Congo “
By webmaster1 On 29 May, 2016 At 10:53 PM | Categorized As A la Une, Articles, Congo, divertissement | With 0 Comments

christine

Sassou-Nguesso va entraîner dans sa vaine chute les Congolais !

Madame Christine Lagarde est prête à faire un geste pour le Congo , a condition que le “Congo fasse des progrès démocratique ” c’est la réponse que l’ancienne ministre des finances français à donner au coureur de jupons Strauss-Kahn qui lui a demandé de tout faire pour prêter au Congo.

Christine Lagarde veut bien faire un geste mais elle exige en retour des garanties en retour , a commencer par un retour à la transparence démocratique au Congo exigée par les bailleurs américains voir même asiatiques du F.M.I car le fonds monétaire international n est pas un organisme autonome elle est tributaire des fonds des états et des particuliers qui pour l’essentiel ne veulent plus prendre langue avec le Congo tant sassou avec sin régime autocrate ne voudront pas dialoguer.

Sassou est un homme sans cœur car au nom de son orgueil il refuse de dialoguer alors que tous les experts économiques prévoient une cessation de paiement pour les fonctionnaires congolais avant la fin 2016, sans prêt le Congo ne pourra faire face à ses besoins de fonctionnement dans les prochains mois. Pour survivre le Congo doit s’endetter à des taux raisonnables or tant que les puissances occidentales ne reconnaîtront pas le régime illégal de sassou aucun organisme ne prêtera à Brazzaville.

A ce jour le Congo a demander un prêt à une banque privée chinoise après avoir reçu un refus auprès de la banque du Vatican. le prêt en étude auprès de la banque chinoise porte sur des intérêts prohibitifs supérieurs à 10 % avec des hypothèques sur le pétrole congolais qui est déjà gagé sur plusieurs années par ailleurs, sassou et son richissime fils sassou Christel endettent le Congo sur plusieurs années, alors qu’ils vivent dans une insolente opulence, ils sont même allés frapper en vain auprès d une banque mexicaine récemment.

La seule solution pour le Congo réside dans un accord avec le F.M.I et la banque mondiale, qui exigent des négociations démocratiques au Congo avant tout accord, Christine Lagarde l’a affirmé récemment au libertin Strauss-Kahn venu à la rescousse de sassou. ” pas de dialogue démocratique pas de prêt ” a dit la brave Christine Lagarde.

Si Sassou est un peu lucide il doit dialoguer sinon , il va pousser le Congo à sa ruine totale!!!

Par Elie SMITH

9218 Ce mois 0 Aujourd\\\’hui

comment closed