Les Etats-Unis s’engagent pour la sécurité de l’Afrique
By webmaster1 On 7 Aug, 2014 At 06:04 AM | Categorized As A la Une, Articles, Congo | With 0 Comments

 140806180501_sommet_usa_afrique_640x360_getty

En clôture du sommet Etats-Unis Afrique, Barack Obama et les chefs d’Etat du continent ont eu trois rencontres. Au total, ce sommet a permis de lever37 milliards de dollars sous forme d’aides publics et d’investissements privés américains.

Lors de sa conférence de presse pour clôturer ce sommet, Barack Obama a réaffirmé sa volonté de renouveler l’AGOA qui doit expirer fin 2015. La securite a été l’axe central de ses discussions avec ses homologues africains. Ainsi les Etats-Unis vont renforcer leur coopération militaire avec 6 pays pour lutter contre les groupes terroristes : le Niger, le Mali, la Tunisie, le Ghana, le Kenya et le Nigeria.

Les Américains vont aussi fournir des équipements supplémentaires aux forces de l’Union africaine en Somalie et en Centrafrique.Autre initiative : développer une force de réaction rapide au sein de l’Union Africaine. Six pays seront pionnier en la matière pour leur grande expérience dans les opérations de maintien de la paix. Il s’agit du Sénégal, Ghana, Ethiopie, Rwanda, Tanzanie, et l’Ouganda

Sur le front de la lutte contre le virus Ebola, Barack Obama n’a en revanche pas indiqué une aide supplémentaire américaine, notamment pour fournir aux Africains le sérum expérimental ZMapp qui a permis d’améliorer l’état de santé des deux patients américains atteints du virus Ebola.

Lire aussi : Le discours de Barack Obama aux chefs d’état africains lors du diner de famille à la Maison Blance

 L

dinner

Discours traduit par Roger BONGOS

LE PRESIDENT: Bonsoir tout le monde ! S’il vous plaît assoyez-vous (ayez un siège)…

Au nom de Michelle et moi-même, nous sommes ravis de vous accueillir à la Maison Blanche. Cette ville, Message de Barack OBAMA aux chefs d’état africains lors du diner de famille à la Maison Blanche. cette maison, a accueilli des envoyés spéciaux et les dirigeants étrangers depuis plus de deux siècles.

Mais jamais nous avons organisé un dîner à la Maison Blanche comme ça (de cette ampleur), avec autant de présidents, aussi, de nombreux premiers ministres à la fois. (Applaudissements).

Nous sommes reconnaissants pour tous les dirigeants qui sont présents ici à la Maison Blanche. Nous sommes également reconnaissants envers leurs conjoint(e)s. Je pense que les hommes seront d’accord avec moi, que les femmes nous éclipsent ce soir dans leurs belles couleurs de l’Afrique.

Ce soir, nous faisons l’histoire, et c’est un honneur pour moi de vous avoir tous ici. Et je me tiens devant vous en tant que président des États-Unis et un Américain fier de l’être. Je tiens également à vous  dire, je suis comme vous, fils d’un homme de l’Afrique. (Applaudissements.) Le sang de l’Afrique traverse notre famille. Et donc pour nous, les liens entre nos pays, de nos continents, sont profondément personnels.Nous sommes reconnaissants pour ces liens de famille.

De tous les incroyables moments de nos voyages en Afrique, l’un des plus mémorables, était en mesure d’apporter à Michelle, et plus tard, à nos petites filles, dans la ville natale de mon père au Kenya, où nous avons été embrassés par de nombreux parents.

Nous avons parcouru les étapes d’un passé douloureux – au Ghana, au château de Cape Coast; au Sénégal, à l’île de Gorée – debout avec nos filles devant, les portes de non-retour à travers lequelles, tant d’Africains sont passés avec des chaînes. Nous n’oublierons jamais ce que nous avons vu avec nos filles à Robben Island, dans la cellule, à partir de laquelle Madiba Mandela a montré la force et la dignité d’une âme africaine invincible.

DINER-AVEC-MICHELLE-OBAMA.jpg

Michelle OBAMA le 5 aout 2014 à la Maison Blanche ( Diner Leaders africains)

Nous avons été inspirés par les Africains – Africains ordinaires qui font des choses extraordinaires. Les agriculteurs stimulant leurs rendements, les travailleurs de la santé de sauver des vies touchées par le VIH / Sida, les défenseurs debout pour la justice et la primauté du droit. Des femmes courageuses à faire valoir leurs droits, les entrepreneurs de créer des emplois, les activistes du maintien de la paix en Afrique qui risquent leur vie pour sauver des innocents.

Et chacun de nous, doit avoir en mémoire, ce coté extraordinaire, des jeunes Africains que nous avons rencontrés, non seulement en Afrique, mais plus récemment, ici à Washington la semaine dernière, lorsque nous avons accueilli notre « Mandela Washington boursiers » venus de vos pays respectifs. Et ces jeunes ont montré au monde, aux américains, que l’Afrique a le talent et la volonté de forger un nouvel avenir.

Ce sont les marées de l’histoire, et les liens de famille, qui nous réunissent cette semaine. Ce sont les citoyens qui se tournent vers nous pour construire un avenir digne de leurs rêves – en particulier ceux qui rêvent de donner à leurs enfants un avenir sans guerre ou l’injustice, sans pauvreté ou la maladie. Ils sont dans nos prières ce soir.

Et aussi avec, pour nous accompgner : les paroles d’une chanson – “New Africa” – qui ont inspiré tant l’ensemble du continent, que j’ai entendu moi et Michelle,  l’an dernier au Sénégal :

Venez ensemble, Nouvelle Afrique!

travailler ensemble!

Continuer à travailler, pour l’Afrique….

Et si je proposais un toast à la nouvelle Afrique, l’Afrique qui est en hausse, si plein de promesses – et à notre tâche commune de continuer à travailler pour la paix et la prospérité, la justice que tous nos gens cherchent et que tous nos gens méritent tant.

Vive l’Afrique. (Un toast est porté.)

Profitez de votre dîner. (Applaudissements.)

En exclusivité avec Afrique Rédaction

Discours traduit par Roger BONGOS

1308 Ce mois 0 Aujourd\\\’hui

comment closed